Aller au contenu principal
0%

Un héritage chrétien bouleversé

Il n’est pas rare de croiser des croyances ou divinités imaginaires dans les multiples univers de fantasy. Des auteurs comme David Eddings avec sa Belgariade ou encore J.R.R. Tolkien avec ses Valar du Silmarillion ont bâti à eux seuls des mythologies complètes.

Figure-toi que dans le temps, j’étais religieuse. Je pensais que la physique pouvait servir la gloire de Dieu, jusqu’à ce que je découvre qu’il n’y avait pas de dieu du tout et que la physique était bien plus intéressante de toute façon. La religion chrétienne n’est qu’une erreur fort puissante et convaincante, rien d’autre.
Mary Malone
À la Croisée des Mondes (Le Miroir d'ambre)
1

Des influences chrétiennes

2

Une critique féroce du religieux

J'ignore encore qui seront nos alliés, mais je sais qui nous devons combattre. Il s'agit du Magisterium, de l'Église. Depuis qu'elle existe, c'est-à-dire très peu de temps à nos yeux, mais très très longtemps d'après les critères des mortels, l'Église a toujours cherché à supprimer et à contrôler toutes les pulsions naturelles. Et quand elle ne peut pas les contrôler, elle les détruit.
Ruta Skadi
À la croisée des mondes (La Tour des anges)
3

Renouveau des pratiques et croyances païennes

Vidéo

Des influences chrétiennes et bibliques, à la critique féroce de la religion, en passant par le renouveau des pratiques et croyances païennes, découvrez comment la fantasy dialogue avec les domaines du sacré et de la religion.

Un héritage chrétien qui vole en éclats, Amopix (2020) Bibliothèque nationale de France - Amopix
Vous utilisez actuellement la version desktop de cette page.
Passer à la vue mobile
Vous utilisez actuellement la version mobile de cette page.
Passer à la vue desktop