Aller au contenu principal
0%

Les langues imaginaires

« Skekh ma shieraki anni », « Ce botruc a transplané avec mes fizwizbiz et mes suçacides ! » : dothraki ou rowlinguisme, la fantasy est riche en langues imaginaires.

Corps

Une langue qui structure

Le mythe de la tour de Babel qui explique comment Dieu sépara les hommes en créant la multitude des langues est une des explications mythiques pour appréhender la diversité des langues dans le monde. Les langues se caractérisent toutes par leur étroit rapport avec l’histoire et la culture du peuple qui la parle. Dans les œuvres de fantasy, la création de langues imaginaires structure le monde créé et reflète sa diversité, comme c’est le cas dans l’univers du Disque-monde de Terry Pratchett.

 

Une création complexe

Il n’est cependant pas aisé de construire réellement une langue. Alphabet, phonologie, morphologie, syntaxe, Tolkien a usé de ses compétences de philologue (qui aime les mots) pour créer un système linguistique complet et complexe, mais finalement peu utilisé dans les romans, par souci de lisibilité.
Peu d’auteurs ont suivi son exemple. La plupart du temps, les langues imaginaires sont réduites à quelques vocables ou sont justes nommées.

 

Le pouvoir magique de la langue

On peut cependant citer le dothraki et le valyrien dans Game of thrones, le langage des lapins dans Watership down ou le kesh d’Ursula Le Guin.
Pour être adaptée à l’écran, la prononciation de la langue doit être inventée. Harry Potter parle fourchelang, une langue créée pour les films par un professeur de Cambridge.
J.K. Rowling est surtout connue pour avoir inventé de très nombreux néologismes, dont la richesse étymologique a déchaîné l’enthousiasme des lecteurs, qui, depuis, en cherche les secrets.

Activité 1

Rowlinguismes

J.K. Rowling est assurément une amoureuse des noms. Elle les collectionne, les découpe, les recolle et cela donne ce qu’on appelle un rowlinguisme. Allons découvrir comment cela fonctionne.

Partie 1 : Le sens caché

  • Lire
  • Ecrire

Cette activité permet de découvrir le sens caché des noms propres dans Harry Potter À quels mots les noms d'auteurs des manuels scolaires font-ils référence ?

Partie 2 : Créer des mots magiques

  • Dire
  • Ecrire

Cette activité propose de décortiquer les rowlinguismes. Quelles sont les définitions des mots choixpeau, portoloin ou encore chocoballes ?

Activité 2

À vous de jouer !

Cette activité revisite le célèbre jeu du dictionnaire pour créer son propre lexique imaginaire.

Partie 1 : Créer du vocabulaire pour son roman

  • Dire
  • Ecrire

À partir de mots trouvés dans le dictionnaire, cette activité propose d'inventer ses propres définitions et de voter pour élire les meilleures.

Les ressources

En librairie :
Les garennes de Watership Down
Richard Adams
Éd. Toussaint Louverture, trad. Pierre Clinquart
Le Seigneur des Anneaux
J.R.R. Tolkien
[1954-1955] trad. Daniel Lauzon, 2018
En ligne :