Soins aux créatures magiques : Le Dragon

Voyages extraordinaires
Jules Verne (1828-1905) auteur du texte ; Benett (pseud. de Léon Benet) illustrateur , 1892
BnF, département de la Littérature et Arts, 4 Y2-5015
Photo © Bibliothèque nationale de France
Dans Le Château des Carpathes (1892), Jules Verne s’en prend à la crédulité populaire à travers l’exemple des légendes funestes qui s’attachent au château roumain. La peur irraisonnée de créatures telles que « ces dragons gigantesques (…) qui enlèvent les filles de sang royal et même celles de moindre lignée, lorsqu’elles sont jolies », est inculquée dès l’école, comme on le voit sur cette illustration de Benett qui montre les fantasmes nés de l’esprit des enfants.
Mais dans le monde des sorciers de J.K. Rowling, les dragons existent bien. Ce sont de féroces créatures sauvages répandues un peu partout dans le monde. Hagrid, qui a toujours rêvé d’élever un dragon, accompagne dans le volume 1 les premiers mois du terrible Norbert, bébé Norvégien à crête, avant de le remettre entre les mains plus compétentes de Charlie Weasley, qui étudie ces créatures en Roumanie.